Financer l’achat d’un bien immobilier avec un prêt hypothécaire

Agence Immobilière

Financer l’achat d’un bien immobilier avec un prêt hypothécaire

Une fois que
vous avez trouvé la maison de vos rêves, la prochaine étape consiste à financer
votre investissement ; si bien sûr, vous avez besoin d’aide pour le faire.
Si vous envisagez de contracter une hypothèque pour financer tout ou une partie
de votre acquisition d’immobilier, il est très important de savoir le
fonctionnement d’un prêt hypothécaire pour financer votre propriété.

Dois-je être résident français pour contracter un emprunt hypothécaire ?

La réponse
rapide à cette question est non, vous n’avez pas besoin de résider en France
pour contracter un emprunt immobilier français. Tant que votre dossier de
demande de prêt hypothécaire est approuvé par votre courtier en hypothèques ou
votre banque, vous pourrez contracter un prêt. Toutefois, il est à noter que
des restrictions peuvent s’appliquer si vous résidez en dehors de l’UE. En
outre, vous constaterez peut-être qu’en tant que non résident, le processus de
prêt hypothécaire prend un peu plus de temps que d’habitude en raison de la
paperasserie supplémentaire requise.

Le montant d’emprunt

Si l’achat
d’un bien immobilier à financer se trouve en France, les hypothèques françaises
sont généralement limitées à 70-80 % de la valeur de la propriété, bien que les
résidents non européens puissent être limitées à 50%. Dans des circonstances
exceptionnelles, les banques peuvent également accepter un prêt à 100%, bien
que cela soit rare. Pour cela, il existe plusieurs conditions à savoir :

  • Légalement,
    vos dépenses ne peuvent pas dépasser 33% du revenu de votre ménage en France.
    Votre courtier ou votre banque devra donc tenir compte de tous les prêts,
    emprunts hypothécaires, paiements par carte de crédit, loyers, etc. existants
    afin de déterminer votre admissibilité à un prêt hypothécaire.
  • Sur la base
    de votre revenu net et de la valeur de votre propriété, tant que vos versements
    hypothécaires ne dépassent pas 33% du revenu de votre ménage, votre demande
    devrait être acceptée.
  • Il convient
    également de noter que si vous avez plus de 65 ans, la banque ne prendra aucun
    revenu en compte et fondera votre demande de prêt hypothécaire sur tout revenu
    ou pension passif que vous recevez.

Un compte bancaire français est-il indispensable pour contracter une hypothèque
?

L’ouverture
d’un compte bancaire français est recommandée lorsque vous envisagez de
contracter une hypothèque. Non seulement cela accélérera le processus
d’hypothèque, mais il vous sera également plus facile de configurer les
remboursements mensuels. Une procédure assez simple: pour ouvrir un compte
bancaire en France, vous aurez besoin d’une pièce d’identité officielle et
d’une facture de services publics avec l’adresse de votre domicile.

Quels sont les taux d’intérêt en France ?

La bonne
nouvelle est que ces dernières années, les taux hypothécaires français ont
atteint leur plus bas niveau. Les taux d’intérêt peuvent être variables, fixes
ou hybrides et est directement lié à l’indice Euribor ou Euro Inter Bank
Offered Rate. En résumé, pour un prêt fixe de 10 ans, vous pouvez vous attendre
à ce que le taux hypothécaire commence à environ 2%.

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire